Visite du directeur du Service Départemental de l’Information Générale (SDIG)

Direction Centrale du Renseignmement Intérieur (DCRI)Ce matin, l’un des deux agents du SDIG d’hier est revenu avec
son directeur départemental.

En question, le délai de 48h est-il respecté… ou non?

duconUne visite complète du lieu est alors demandé par le directeur
du SDIG. L’habitant présent accepte de faire le tour du terrain
en présentant, à distance, les différentes maison mais refuse
une visite intégrale, arguant que l’huissier de justice
est la seule personne habilité pour un
« constat d’occupation illégale des lieux ».

A la première occasion, malgré que son agent tente de le retenir,
le directeur du SDIG s’introduit illégalement dans chacune
des maisons
, une à une, prétextant qu’il est là pour le « constat ».

Dans ces moments là, on se rend compte que la légalité,
la loi, n’est à respecter que lorsque que cela nous arrange, que nous soyons sans-abri ou hauts fonctionnaires,
tels que le directeur du SDIG… ou même le préfet qui,
en tant que représentant de l’État français
est responsable, entre autres, du logement
de toutes personnes en situation régulière et sans-abri
en Maine-et-Loire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s