CSSP49 – Communiqué du RUSF Angers, de Soleil 49, de Solidaires 49

Lors du rassemblement du 12 décembre, le RUSF Angers, l’association Soleil 49 et l’Union Syndicale Solidaires 49 avaient demandé une audience commune auprès du préfet du Maine-et-Loire, pour évoquer la situation de personnes en situation irrégulière et menacées d’expulsion.

Loin de répondre aux attentes de nos trois structures, la préfecture du Maine-et-Loire a refusé de nous recevoir, choisissant le silence et le mépris. Le prétexte ? Une première rencontre avec le RUSF une semaine auparavant, rencontre qui n’avait aboutit à aucun engagement de régularisation des étudiants sans papiers concernés.

Cependant, d’autres dossiers (un salarié, un jeune homme handicapé, un jeune papa, un commerçant) étaient en attente du bon vouloir de la préfecture.

Bien que la circulaire de Manuel Valls reste une aberration et ne change rien à l’existence des lois xénophobes dont nous réclamons l’abrogation, elle préconise d’attacher « une importance particulière aux contacts réguliers avec les organisations syndicales […] et les associations ou collectifs de défense des étrangers reconnus sur le plan local ou national ». Quid des recommandations du ministère? La préfecture choisirait-elle d’appliquer uniquement le volet répressif de la circulaire (traitement des dossiers au cas par cas, critères restrictifs…) et de s’asseoir sur le reste

Derrière des situations individuelles dramatiques qui deviennent de plus en plus stressantes pour les personnes concernées, c’est bien l’ensemble des droits collectifs des étrangers résidant en France qui est jeu! Ne laissons pas la préfecture détruire la vie de dizaines de personnes à cause de lois qui menacent d’expulsion du territoire un étranger au moindre obstacle dans sa vie ou au premier faux pas !

Face aux expulsions, aux humiliations et au mépris préfectoral, le RUSF Angers, Soleil 49 et Solidaires 49 appellent à la solidarité et à la résistance! Multiplions les initiatives en soutien aux étrangers du Maine-et-Loire. A partir d’aujourd’hui, le bras de fer s’engage, et la préfecture en porte l’entière responsabilité.

RASSEMBLEMENT
MERCREDI 19 DÉCEMBRE A 18H
DEVANT LA PRÉFECTURE DU MAINE-ET-LOIRE

Source : CSSP49

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s