Retour sur la FestiZAD : le Village à Notre-Dame-des-Landes (44)

FestiZad boueLa boue, il fallait aimer ça
pour aller à la FestiZAD !

Très forte présence policière aux différents points
de rendez-vous et mais éparse aux abords de la ZAD.

Sur plusieurs kilomètres, nous avons croisé une quantité impressionnante
de voitures et de camions stationnés tout le long du chemin menant au site du festival.

Sur le chemin, au cours de la soirée, dans la nuit, puis le lendemain matin, ce festival
se déroula dans une ambiance très chaleureuse malgé les conditions,
ponctué par rencontres et retrouvailles !

Pour conclure cette épopée, la fanfare angevine « À La Gueule Du Ch’val »
nous rejoint sur la place du village de Notre-Dame-des-Landes.

Fanfare ALGDC

Accompagné-e-s par le flow aux influences Hip-Hop d’un saltimbanque de passage,
nous finalisons cette déambulation festive devant la mairie, dans la paix
et la bonne humeur… bien que la fatigue commence à se faire sentir.

De nombreuses rencontres et retrouvailles, avec des ZADistes, des Nantais-e-s
et des Angevin-e-s, forcément, mais aussi  une grande partie des villes ayant répondues à l’appel du 22 décembre :  Nantes, évidemment, mais aussi
Tours, Toulouse, Rouen, Paris, … et bien d’autres encore 🙂

À la revoyure !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s