Zizanie au Grand marché d’Angers… vue par le Courrier de l’Ouest

3 articles publiés par le Courrier de l’Ouest, entre le vendredi 18 janvier
et le samedi 19 janvier 2013, à propos de l’arrêté municipal
interdisant les marchés du samedi matin :

  • « Neige et verglas : pas de marché samedi matin »
  • « L’arrêté interdisant les marchés a créé la zizanie entre commerçants »
  • « Marchés interdits : le maire dit avoir appliqué le principe de précaution »

Neige et verglas : pas de marché samedi matin

En raison des conditions météorologiques, aucun marché n’aura lieu demain matin dans les quartiers d’Angers suivants : Centre-ville ;
La Fayette Eblé ; Doutre Saint-Jacques Nazareth et La Roseraie.

Par ailleurs, les bibliothèques et musées d’Angers
seront également fermés au public.
Réouvertures prévues à 14h00.

L’État civil de la mairie centrale demeure, quant à lui,
ouvert demain matin de 9h00 à 12h00.

Le reste des équipements municipaux
devrait rester ouvert au public.

Source : Courrier de l’Ouest

L’arrêté interdisant les marchés a créé la zizanie entre commerçants

Le maire d’Angers a pris vendredi après-midi un arrêté
interdisant les marchés de ce samedi matin, par sécurité,
au vu des conditions météorologiques.

Quelques rares commerçants se sont finalement installés place Leclerc et place Mendès-France, malgré l'interdiction.

Quelques rares commerçants se sont finalement installés
place Leclerc et place Mendès-France,
malgré l’interdiction.

La police municipale veillait sur le marché de la place Mendès-France.

La police municipale veillait sur le marché de la place Mendès-France.

D’autres commerçants qui souhaitaient que tout le monde soit traité
à la même enseigne ont voulu les empêcher de travailler en bloquant
les accès de la place Leclerc et le boulevard Foch, de la mairie
au centre de Congrès, entre 7 heures et 9 heures du matin.

Ils ont demandé à la police municipale
de couper l’électricité des stands.

Voyant que le verglas annoncé n’était pas au rendez-vous,
l’élu de permanence, qui a été pris entre deux feux,
avait pourtant proposé aux commerçants de tenir
finalement leur marché normalement.

Au final, la place Leclerc paraissait
bien vide ce samedi matin.

Source : Courrier de l’Ouest

Marchés interdits : le maire dit avoir appliqué le principe de précaution

La polémique a enflé ce samedi matin de la part des commerçants non sédentaires contre le maire d’Angers qui a décidé vendredi après-midi d’interdire tous les marchés.

Angers. Marchés interdits. Le maire dit avoir appliqué le principe de précaution

Interrogé par nos soins, Frédéric Béatse, maire d’Angers, invoque ce samedi après-midi « le principe de précaution ».

« C’est de ma responsabilité de maire. En fonction
des prévisions météorologiques, il y avait un risque de verglas
pour les commerçants comme pour les usagers. »

« Il y avait aussi le risque que des gens aient laissé leurs voitures
sur les places des marchés, alors même que nos moyens
se concentraient pour agir sur les rues et les trottoirs. »

« C’est ainsi que nous avons lancé le message dès 14h30 vendredi.
Jacques Motteau, mon adjoint, a passé énormément de coups de fils
dans l’après-midi pour dire aux commerçants de ne pas venir. »

Le maire précise aussi que l’arrêté ne visait pas uniquement les marchés puisque les musées et les bibliothèques étaient également fermés.
Les déchetteries resteront d’ailleurs fermées demain dimanche.

Source : Courrier de l’Ouest

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s