Délibéré du procès initié par la mairie d’Angers contre 3 habitant-e-s du Village

Confrontation ?Aujourd’hui, vendredi 11 janvier 2013, l’huissier de justice est venu
au Village nous remettre la signification de la décision
du Tribunal d’instance d’Angers : Expulsion !

Cependant, en substance : …

  • les juges des référés n’ont pas retenus la « voie de fait » : une soit-disant « entrée par effraction » nous était reproché au procès par la mairie d’Angers,
    alors que l’huissier de justice n’en a constaté aucune.
  • les juges des référés ont tenus compte de la situation
    de « grande précarité »
    des habitant-e-s du Village
    assigné-e-s au Tribunal par la mairie d’Angers.

Lire la suite

Publicités

Démenti sur l’ordonnance du 7 janvier

Hier, vendredi 11 janvier, l’huissier est reparu au village pour signifier l’ordonnance du 7 janvier 2013 concernant l’expulsion des habitants du « Village ». Cela a été l’occasion d’une mise au point sur les délais accordés.

Certains des habitants de la rue d’Orgemont ont compris, encouragés par l’ambiguïté du discours de l’huissier et l’article de Ouest-France, qu’ils n’avaient qu’un mois de délai avant une éventuelle intervention policière pour les évacuer par la force…

D’autres faisant remarquer que le tribunal ne retenait pas de voie de fait contre les occupants faisait remarquer Courrier de l’Ouest à l’appui que le délai légal de deux mois avant exécution était reconnu aux habitants.

Les uns et les autres ont raison en partie
et tort en globalité !

Je m’explique après relecture de l’ordonnance :

Lire la suite

Retour sur la FestiZAD : le Village à Notre-Dame-des-Landes (44)

FestiZad boueLa boue, il fallait aimer ça
pour aller à la FestiZAD !

Très forte présence policière aux différents points
de rendez-vous et mais éparse aux abords de la ZAD.

Sur plusieurs kilomètres, nous avons croisé une quantité impressionnante
de voitures et de camions stationnés tout le long du chemin menant au site du festival.

Lire la suite

Retour sur le « Village Express » de la FestiZAD

Du vendredi matin au samedi soir, le Village Express,
c’est une dizaine de voitures et camions
ainsi qu’une douzaine de voyageurs
d’ici et d’ailleurs qui allèrent
(re)découvrir, soutenir la ZAD.

Le Village Express, c’est aussi
de nouvelles rencontres… à suivre !

FestiZAD : DERNIÈRES INFOS !

Prévoyez des bottes, de l’eau, de la nourriture, du PQ, des vêtements chauds
(voir une tente et un duvet si vous dormez sur place) :
c’est un évènement autogéré, c’est à vous
de vous prendre en charge !

Lire la suite

Retour sur l’intersquat du 22 décembre 2012 au Stendhal, à Paris

Réquisition populaireSuite à l’appel du Collectif 76 de Rouen, plusieurs villes
du Grand Ouest et du Nord de la France furent représentées
à cet « appel du 22 décembre ».

Des associations caritatives et travailleurs sociaux
du Conseil général aux anarco-autonomes
en passant par les sans-papier…

Les « profils » sont très variés ! Lire la suite

3 éclaireurs du Village en route pour la Halte de la Baumette

Dans la fin d’après-midi, l’une de nos source nous indiquait que la halte de nuit municipale,
la Halte de la Baumette, serait ouverte aux sans-abri ce soir-même, 7 jours après une ouverture manquée qui nous fut annoncée par le directeur adjoint du Cabinet
de la mairie, en personne, lors de notre rencontre au Village.

C’est cette même annonce que nous avions alors interprété comme un ultimatum
lorsque nous fûmes enjoint de quitter le Village dès que cette halte de nuit
serait opérationnelle : lundi 3 décembre 2012.

Le Gymnase de la rue du général Bizot

En partance du Village à destination de la Baumette, sur le chemin, nous décidons de passer au gymnase récemment réquisitionné par la préfecture de Maine-et-Loire.

Agent de sécurité et liste du Samu social

Ce fut l’occasion pour nous de constater
que les entrainements sportifs ont repris
au Gymnase. L’agent de sécurité rencontré
quelques jours plus tôt n’était plus là.

À notre arrivée, derrière un véhicule garé sur le trottoir, devant
le Gymnase, 2 personnes se tiennent près de la porte.

Nous apprendrons plus tard que l’une de ces deux personnes, notre interlocutrice
lors de cette visite improvisée n’est autre que la directrice de la DDASS
celle que nous surnommerons la Veuve noire. Lire la suite

Retour sur la première audience du Village au Tribunal d’instance d’Angers

Lors de la visite du directeur adjoint du Cabinet de la mairie d’Angers, le message
était claire : pas de procès avant l’ouverture de la Halte de la Baumette,
initialement prévue pour le lundi 3 décembre
. Cette halte de nuit
à base  de préfabriqués sur un morceau de parking
n’est, à ce jour, pas encore ouverte.

Pourtant, aujourd’hui, lundi 10 décembre, vers 15h, une quarantaine de personnes, habitant-e-s et soutiens, se rejoignaient devant le Tribunal d’instance, non loin
du stade Jean Bouin, à l’occasion du procès initié par la mairie d’Angers
contre des habitants du Village. Lire la suite

Dérapage municipal : Parc à SDF, par la mairie d’Angers

Grille d'entréeA la suite de notre rencontre à la mairie d’Angers, nous avons décidé de rendre visite à ces blocs modulaires dont la mairie nous parle tant, malgré le peu de temps que l’on peut nous accorder, que ce soit dans la discussion ou dans l’exode.

Que ce soit lors des rares passages au Village, ou dans
les bureaux aux alentours de la rue du Mail, ou encore lors
de notre premier « temps d’échange »… Lire la suite

Retour sur notre rendez-vous à la mairie d’Angers

Mairie d'Angers, bd de la Résistance et de la Déportation

Hôtel de ville d’Angers

Rendez-vous fixé en tout début de matinée par le Cabinet du maire, tout le monde ne pouvait être présent.

Avec l’audience de lundi prochain, nous ne pouvions
ne permettre de remettre cette rencontre à plus tard.

Nous avions besoin du « son de cloche ».

Aménagement des modulaires de la Baumette (échelle 1-100)

Aménagement des modulaires de la Baumette (échelle 1-100)

Lire la suite