Retour sur la manifestation de RUSF devant la préfecture de Maine-et-Loire (49)

A retenir - RUSFEn fin d’après-midi, quelque uns d’entre nous sommes allés rejoindre les étudiants étrangers et leurs soutiens
devant la préfecture de Maine-et-Loire.

Ce fut aussi pour nous l’occasion de croiser certain-e-s
de nos soutiens ainsi que de faire quelques
nouvelles rencontres. Lire la suite

Passage de l’huissier de justice… avec « assignation à comparaitre »

Confrontation ?Cet après-midi, peu de temps après l’étonnante tempête de grêle, l’huissier de justice nous a déposé une assignation à comparaître le lundi 10 décembre à 14h30 au Tribunal d’instance,
39 boulevard Pierre de Coubertin à Angers (49). Lire la suite

Un gymnase presque vide… mais pas de place pour une famille ???

Hier soir, quelques habitants et soutiens du Village se sont rendus au gymnase réquisitionné par la préfecture de Maine-et-Loire.

Le nombre de place est limité à 19 personnes et toujours pas de chauffage, ni douche, ni nourriture. Pour avoir une place, il faut être sur la liste établie par le Samu social. Lire la suite

Passage d’un membre du Cabinet de la mairie d’Angers : utlimatum pour le Village !

Cet après-midi, au retour de notre deuxième convoi Emmaüs-Village, nous avons utilisé
le numéro de téléphone portable de Mme Norma MÉVEL PLA, adjointe du quartier de
la Roseraie. Elle nous a expressément notifié qu’elle n’est pas seule à décider et que, dans tout les cas, elle doit rendre des comptes à Mme Rose-Marie VÉRON,
adjointe au maire d’Angers déléguée à l’Action et à l’Animation Sociales,
à la Santé et au Handicap et à la vie associative.

A cela, nous lui avons répondu que malgré la déclaration de
Mme Rose-Marie VÉRON
à Ouest-France
  et nos tentatives
de contact
, nous n’avons eu de sa part qu’un message vocal
inutile et pas le moindre signe d’accompagnement
« notamment pour la scolarisation des enfants« . Lire la suite

Matinée bureaucratique aux alentours de la rue du Mail…

Rose-Marie Véron, Jean-Luc Rotureau et Frédéric BéatseSuite à la déclaration de Mme Rose-Marie VÉRON
à Ouest-France
, les familles du Village et leurs soutiens s’attendaient à une prise de contact rapide et,
pourquoi pas, à une visite.

Depuis son ouverture, le samedi 27 octobre 2012, premier jour des vacances scolaires de la Toussaint, le Village accueil plusieurs enfants. Sur 9 enfants habitants ou ayant habités au Village, 2 sont actuellement scolarisés. Lire la suite

Remise en fonction de l’électricité au 48 rue d’Orgemont

Depuis ce soir, avec la Commune (48 rue d’Orgemont) qui se débarrasse de sa rallonge provenant de la Family (50 rue d’Orgemont), au Village, les habitants de 3 maisons sur 4 disposent de la lumière au plafond et peuvent maintenant utiliser la plupart des prises électriques.

Bien évidemment, nous n’avons pu compter que sur nous-mêmes. Dimanche férié… mais pas chômé pour tout le monde !

Dernières avancées (logistique)

Les serrures ont été changées, les doubles des clefs ont été fait pour les habitants et une deuxième maison est maintenant raccordée au réseau électrique. Lire la suite

Réception des poubelles !

Ce n’est qu’aujourd’hui que nous avons eu l’honneur de recevoir les fameux conteneurs, demandés dès le 31 octobre… il y a déjà plus d’une semaine.

Merci quand même.

Le Village, un nouveau lieu de vie pour les sans-abri

Communiqué à l’attention de la population angevine, des associations, de la presse, des collectivités locales et de la préfecture du Maine-et-Loire.

Depuis le samedi 27 octobre, suite à la manifestation
des sans-abri dans les rues d’Angers, l’hiver approchant
à grands pas, les sans-abri et leurs soutiens ont décidé
la réquisition d’un ensemble immobilier appartenant
à la mairie d’Angers.

Rappelons que le jour même, à Paris, lors d’un
point-presse, la ministre du logement déclarait que :
« [la réquisition] peut faire partie des dispositions à mettre en œuvre ».

Lire la suite

Remise en fonction de l’eau courante au 48 rue d’Orgemont

eau couranteCe soir, nous avons procédé à la remise en fonction de l’eau courante pour la maison situé au 48 rue d’Orgemont, la Commune.

Sur la 4ème maison (située au 46 rue d’Orgemont, la Gauloise), hormis un filet d’eau que nous préférons ne pas considérer comme potable, les essais de remise en fonction de l’eau sont non concluant…
pour le moment.