[Angers] lundi 28 janvier dès 18h30 à l’Étincelle : réunion de préparation de la mobilisation angevine pour le 30 janvier

Rassemblement NON à toutes les EXPULSIONSCe soir, lundi 28 janvier 2013 dès 18h30, à l’Étincelle
(26 rue Maillé à Angers – Tram arrêt Molière) : réunion
de préparation de la journée de mobilisation nationale
du mercredi 30 janvier en faveur du logement
et contre toutes les expulsions. Lire la suite

Publicités

[Nantes] Mercredi 30 janvier : Manifestation contre la précarisation de nos vies, un toit pour tou-te-s !

Depuis quatre mois, le collectif « un toit pour toutes et tous »
lutte au quotidien
pour que plus personne ne soit obligé
de dormir ou vivre dehors. Toute personne a le droit de vivre
dans un lieu digne
et adapté à ses besoins.

Mercredi 30 janvier à 14h,
place Royale à Nantes

Journée nationale
Contre la précarisation de nos vies !

Un toit pour tou-te-s !

Manifestation contre la précarisation de nos vies, un toit pour tou-te-s (affiche)

Affiche à coller et diffuser sans modération

Lire la suite

Zizanie au Grand marché d’Angers… vue par le Courrier de l’Ouest

3 articles publiés par le Courrier de l’Ouest, entre le vendredi 18 janvier
et le samedi 19 janvier 2013, à propos de l’arrêté municipal
interdisant les marchés du samedi matin :

  • « Neige et verglas : pas de marché samedi matin »
  • « L’arrêté interdisant les marchés a créé la zizanie entre commerçants »
  • « Marchés interdits : le maire dit avoir appliqué le principe de précaution »

Lire la suite

Zizanie au Grand marché d’Angers… vue par Ouest-France

5 articles publiés par Ouest-France, entre le vendredi 18 janvier
et le samedi 19 janvier 2013, à propos de l’arrêté municipal
interdisant les marchés du samedi matin :

  • « Il n’y aura aucun marché à Angers demain samedi »
  • « Les commerçants du marché bloquent la place Leclerc et les boulevards »
  • « 8 bus bloqués autour de la place Leclerc et les autres déviés »
  • « Les commerçants du marché ont levé leur blocus en centre-ville »
  • « Pas de marchés à Angers : la réponse du maire »

Lire la suite

MilitantVibes – Le Nouvel Ordre Local à Notre-Dame-Des-Landes

Source : Youtube

Indymedia – Nantes. Retour sur trois mois de luttes pour le logement…

Réquisition de logemnts vides

Prochain rendez-vous du collectif « un toit pour toutes et tous »

  • Lundi 21 janvier à 15h au GASPROM (+ d’infos sur place)
  • AG du collectif, tous les mardis à 18h
    au Gasprom (24 rue Fouré à Nantes)

Les actions passées…

Lire la suite

[Angers] Rassemblement de soutien aux sans-papiers le mercredi 16 janvier à 17h30, place Michel Debré

Rassemblement mercredi 16 janvier à 17h30
devant la préfecture du Maine-et-Loire,
place Michel Debré

Lire la suite

Angersmag.info – Frédéric Béatse, un drôle de baptême du voeu

Un peu moins d’un an après la démission de Jean-Claude Antonini, Frédéric Béatse a présenté lundi soir
ses premiers vœux aux Angevins.

Un drôle de baptême en réalité, marqué par une nouvelle action des opposants locaux à Notre-Dame-des-Landes
et l’absence de Christophe Béchu.

Frédéric Béatse au pupitre. On aperçoit les manifestants tenus légèrement à l'écart face à la scène, brandissant des affichettes.

Frédéric Béatse au pupitre. On aperçoit les manifestants tenus légèrement à l’écart face à la scène, brandissant des affichettes.

Au final, une atmosphère étrange et légèrement tendue. Impressions.

Lire la suite

Mairie d’Angers – À ne pas manquer – Le maire présente ses vœux aux Angevins

Mardi 8 janvier, le maire Frédéric Béatse a présenté ses voeux aux Angevins, au musée Jean-Lurçat et de la tapisserie contemporaine. Puis du 9 au 29 janvier, il adressera ses voeux aux habitants dans chaque quartier d’Angers.

Lire la suite

Courrier de l’Ouest – Angers. Les Sans-abri ont deux mois pour évacuer les maisons d’Orgemont

Une partie des occupants du "Village" d'Orgemont lors de l'audience du tribunal en décembre.

Une partie des occupants du « Village » d’Orgemont lors de l’audience du tribunal en décembre.

Le tribunal d’instance a décidé de l’expulsion des squatteurs de la rue d’Orgemont.

La cinquantaine de sans-abri, des immigrés sans-papiers et quelques SDF français, a un délai de deux mois pour quitter les lieux, un ensemble de quatre pavillons appartenant la mairie d’Angers.

Lire la suite