Indymedia – Nantes. Retour sur trois mois de luttes pour le logement…

Réquisition de logemnts vides

Prochain rendez-vous du collectif « un toit pour toutes et tous »

  • Lundi 21 janvier à 15h au GASPROM (+ d’infos sur place)
  • AG du collectif, tous les mardis à 18h
    au Gasprom (24 rue Fouré à Nantes)

Les actions passées…

Lire la suite

Publicités

CSSP49 – Les ALGÉCOS : Acte 2

Bien au chaud comme à la maison !

Suite à l’article paru dans le Courrier de l’Ouest mercredi 12 décembre, sous la plume de Mr Durand, je me permets de réagir car visiblement nous n’avons pas vu la même chose.

A l’ heure d’ouverture de cet hébergement, hier soir, mardi 11 décembre à 21h , rue Couffon, il me semble bien avoir été la seule « étrangère » à ce lieu, je n’y ai rencontré personne d’autres, à ma grande surprise, et encore moins de journalistes, ou alors ils ne sont pas attardés bien longtemps.

Lire la suite

Courrier de l’Ouest – Sans abris : des places au chaud très spartiates

Les bungalows, installés par la Ville et financés par l’État offrent le minimum de confort aux sans abris.

Les bungalows, installés par la Ville et financés par l’État offrent le minimum de confort aux sans abris.

Les premiers sans abris ont dormi cette nuit dans les structures modulaires de la Baumette. Si l’endroit est très bien chauffé, contrairement au gymnase de la rue Bizot, les conditions d’hébergement sont réduites au minimum.

Lire la suite

3 éclaireurs du Village en route pour la Halte de la Baumette

Dans la fin d’après-midi, l’une de nos source nous indiquait que la halte de nuit municipale,
la Halte de la Baumette, serait ouverte aux sans-abri ce soir-même, 7 jours après une ouverture manquée qui nous fut annoncée par le directeur adjoint du Cabinet
de la mairie, en personne, lors de notre rencontre au Village.

C’est cette même annonce que nous avions alors interprété comme un ultimatum
lorsque nous fûmes enjoint de quitter le Village dès que cette halte de nuit
serait opérationnelle : lundi 3 décembre 2012.

Le Gymnase de la rue du général Bizot

En partance du Village à destination de la Baumette, sur le chemin, nous décidons de passer au gymnase récemment réquisitionné par la préfecture de Maine-et-Loire.

Agent de sécurité et liste du Samu social

Ce fut l’occasion pour nous de constater
que les entrainements sportifs ont repris
au Gymnase. L’agent de sécurité rencontré
quelques jours plus tôt n’était plus là.

À notre arrivée, derrière un véhicule garé sur le trottoir, devant
le Gymnase, 2 personnes se tiennent près de la porte.

Nous apprendrons plus tard que l’une de ces deux personnes, notre interlocutrice
lors de cette visite improvisée n’est autre que la directrice de la DDASS
celle que nous surnommerons la Veuve noire. Lire la suite

[Angers] Vide-grenier « retours, arrivées, usages et répartition d’objets », samedi 8 décembre dès 14h, au Village

le VillageAu Village, depuis plus d’un mois que nous sommes arrivé-e-s, nous avons parcouru beaucoup de chemin.

Malgré l’urgence, de 4 maisons sans eau, ni électricité, nous avons, par nous-mêmes, habitant-e-s et soutiens, avons remis en service l’eau sur 3 maisons
et l’électricité sur les 4 maisons.

L’aménagement de chaque maison a également beaucoup progresser,
cependant, il nous manque encore quelques objets qui, par leur absence,
peuvent générer des conflits. Que ce soit de la vaisselle, une couverture,
un matelas, un radiateur, une plaque électrique ou même chaises,
tables, fauteuils et canapés…

N’hésite pas à venir participer au vide-grenier, ce samedi, dès 14h au Village !!!

Indymedia.org – Réquisition de logements vides rue d’Orgemont

En l’absence de solutions pour l’hiver pour de nombreuses personnes, des maisons ont été réquisitionnées du 48 au 52 rue d’Orgemont à Angers. Ces bâtiments appartenant à la mairie étaient inoccupés. Il est intolérable que des personnes soient dehors tant qu’il y aura des logements vides. Roms, demandeurs d’asile et SDF y ont trouvé un abri.

Les lieux sont précaires, des solutions matérielles pour aménager les maisons sont trouvées au fur et à mesure. Tout soutien moral par simple visite ou toute aide matérielle sont évidemment les bienvenus.

Les besoins urgents sont : Lire la suite

La Tribune – Plan hiver : déjà accusé d’insuffisance