[Angers] Rassemblement « NON à toutes les EXPULSIONS », jeudi 17 janvier 2013 à 17h30 au Centre Jean-Vilar, à la Roseraie

Rassemblement NON à toutes les EXPULSIONS

Squatteurs, locataires, étudiants et migrants
se rassemble pour dire :
OUI à l’ANTICIPATION !
NON aux EXPULSIONS !

Êtres humains d’ici et d’ailleurs,
français et réfugiés, sans-abri et mal-logés,
réclament RESPECT et DIGNITÉ !

Rendez-vous le jeudi 17 janvier 2013 à 17h30
au Centre Jean-Vilar (quartier de la Roseraie)
Tramway (A) : arrêt Jean Vilar

Lire la suite

Publicités

Retour sur l’intersquat du 22 décembre 2012 au Stendhal, à Paris

Réquisition populaireSuite à l’appel du Collectif 76 de Rouen, plusieurs villes
du Grand Ouest et du Nord de la France furent représentées
à cet « appel du 22 décembre ».

Des associations caritatives et travailleurs sociaux
du Conseil général aux anarco-autonomes
en passant par les sans-papier…

Les « profils » sont très variés ! Lire la suite

CSSP49 – Les ALGÉCOS : Acte 1

Depuis de nombreuses années, à Angers mais dans bien d’autres villes, tous les demandeurs d’asile ne disposent pas d’un hébergement. Ils sont nombreux à devoir passer l’hiver dans des abris de fortune (mais pas seulement l’hiver…). En ce sens, la réquisition de logements vides est une des réponses défendues par le Collectif.

Le 27 octobre 2012, suite à une première manifestation dénonçant les graves manquements de l’État, quatre maisons situées rue d’Orgemont (quartier de la Roseraie) ont été réquisitionnées et accueillent des demandeurs d’asile sans hébergement mais également des familles Rroms ainsi que des jeunes français sans hébergement (une cinquantaine de personnes).

Lire la suite

Un Toit c’est Un Droit (35) – Communiqué de presse « les expulsés du squat de Pacé », de la Maison Internationale de Rennes (MIR)

La Maison Internationale de Rennes (MIR)
qui défend les valeurs de paix, de démocratie,
de fraternité et qui œuvre pour le dialogue
des cultures tient à exprimer son indignation
devant la situation insoutenable que vivent
250 personnes migrantes dont 70 enfants,
expulsés du squat de Pacé.

Lire la suite