3 éclaireurs du Village en route pour la Halte de la Baumette

Dans la fin d’après-midi, l’une de nos source nous indiquait que la halte de nuit municipale,
la Halte de la Baumette, serait ouverte aux sans-abri ce soir-même, 7 jours après une ouverture manquée qui nous fut annoncée par le directeur adjoint du Cabinet
de la mairie, en personne, lors de notre rencontre au Village.

C’est cette même annonce que nous avions alors interprété comme un ultimatum
lorsque nous fûmes enjoint de quitter le Village dès que cette halte de nuit
serait opérationnelle : lundi 3 décembre 2012.

Le Gymnase de la rue du général Bizot

En partance du Village à destination de la Baumette, sur le chemin, nous décidons de passer au gymnase récemment réquisitionné par la préfecture de Maine-et-Loire.

Agent de sécurité et liste du Samu social

Ce fut l’occasion pour nous de constater
que les entrainements sportifs ont repris
au Gymnase. L’agent de sécurité rencontré
quelques jours plus tôt n’était plus là.

À notre arrivée, derrière un véhicule garé sur le trottoir, devant
le Gymnase, 2 personnes se tiennent près de la porte.

Nous apprendrons plus tard que l’une de ces deux personnes, notre interlocutrice
lors de cette visite improvisée n’est autre que la directrice de la DDASS
celle que nous surnommerons la Veuve noire. Lire la suite

Publicités

[Angers] 2ème journée « ateliers constructifs » et « propositions concrètes », dimanche 9 décembre dès 14h, au Village

le VillageDimanche 9 décembre, dès 14h au Village : présentation du lieu
suivit par les ateliers constructifs
lors desquels nous évoquerons,
par groupes, les différentes thématiques qui nous concernent :

Lire la suite

Dérapage municipal : Parc à SDF, par la mairie d’Angers

Grille d'entréeA la suite de notre rencontre à la mairie d’Angers, nous avons décidé de rendre visite à ces blocs modulaires dont la mairie nous parle tant, malgré le peu de temps que l’on peut nous accorder, que ce soit dans la discussion ou dans l’exode.

Que ce soit lors des rares passages au Village, ou dans
les bureaux aux alentours de la rue du Mail, ou encore lors
de notre premier « temps d’échange »… Lire la suite

Retour sur la manifestation de RUSF devant la préfecture de Maine-et-Loire (49)

A retenir - RUSFEn fin d’après-midi, quelque uns d’entre nous sommes allés rejoindre les étudiants étrangers et leurs soutiens
devant la préfecture de Maine-et-Loire.

Ce fut aussi pour nous l’occasion de croiser certain-e-s
de nos soutiens ainsi que de faire quelques
nouvelles rencontres. Lire la suite

Ouest-France – Angers « Mix’Cités » : temps fort pour la diversité

Angers Mix'Cité, temps fort pour la diversitéAujourd’hui, 110 associations se mobilisent.

Objectif : sensibiliser le grand public aux discriminations.

« 18 critères de discrimination, prohibés par la loi »,
voilà ce qui compose l’affiche d’Angers Mix’Cité.

Lire la suite

Courrier de l’Ouest – Nuit de cauchemar pour une famille Kosovare

Angers. Nuit de cauchemar pour une famille KosovareSamedi soir, à Angers, une famille kosovare avec trois adolescents à charge s’est vue refoulée d’un gymnase, sous prétexte que ce lieu d’hébergement des sans-abri n’accepte plus que les familles avec des enfants de moins de 7 ans.

La famille a passé la nuit dehors. Lire la suite

Un gymnase presque vide… mais pas de place pour une famille ???

Hier soir, quelques habitants et soutiens du Village se sont rendus au gymnase réquisitionné par la préfecture de Maine-et-Loire.

Le nombre de place est limité à 19 personnes et toujours pas de chauffage, ni douche, ni nourriture. Pour avoir une place, il faut être sur la liste établie par le Samu social. Lire la suite

Rennes. Retour sur « le Pacé » : expulsion imminente !

Pacé. Les 250 migrants du plus grand squat de France
craignent l’expulsion (reportage)


Voir le reportage vidéo…

Ambiance tendue depuis quelques jours au squat de Pacé
près de Rennes. Les 250 migrants qui y vivent depuis mai dernier
craignent d’être expulsés à partir de demain matin.

Le tribunal de Rennes leur avait donné jusqu’à
ce jeudi soir minuit pour évacuer les lieux.

« En fait, on ne sait pas vraiment quand on va être expulsé » précise
une militante de l’association Droit Au Logement (DAL35)
qui, en mai dernier, a « ouvert » ce squat.

« Ca peut être demain matin à partir de 6h ou dans les jours à venir.
Nous avons conseillé aux occupants de mettre à l’abri le peu d’affaires
qu’ils possèdent et de ne garder qu’avec eux le strict minimum ».

Des migrants qui vivent dans l’angoisse.

« Où va-t-on aller si on est expulsé ? Il n’y a plus
de places d’accueil pour nous héberger »

résume l’un d’eux.

Un véritable casse-tête politique et humain
pour les politiques et la préfecture.

Lire la suite

Évacuation du « Pacé »… vue par l’AFP

Un squat de près de 200 demandeurs d’asile évacué près de Rennes

France. Ille-et-Vilaine. PACÉ – Les forces de l’ordre ont procédé
mardi matin à l’évacuation dans le calme de près
de 200 demandeurs d’asile installés
depuis mai dans une ancienne
maison de retraite à Pacé,
près de Rennes, « réquisitionnée »
par l’association Droit Au logement (DAL).

« L’opération est terminée. Tout s’est passé sans incident,
dans le respect des personnes et dans le calme »
,
a déclaré le préfet d’Ille-et-Vilaine, Michel Cadot,
lors d’une conférence de presse.

Il a précisé que 183 personnes, dont 73 enfants, avaient été évacuées
et étaient dirigées vers des logements individuels ou collectifs
mis à disposition dans tout le département.

« Il n’y aura ce soir aucune des personnes logées jusqu’ici
dans ce squat qui sera sans logement »
, a-t-il promis.

Lire la suite

RennesTV – Évacuation du squat DAL à Pacé (35)

Lire la suite