[Nantes] Mercredi 30 janvier : Manifestation contre la précarisation de nos vies, un toit pour tou-te-s !

Depuis quatre mois, le collectif « un toit pour toutes et tous »
lutte au quotidien
pour que plus personne ne soit obligé
de dormir ou vivre dehors. Toute personne a le droit de vivre
dans un lieu digne
et adapté à ses besoins.

Mercredi 30 janvier à 14h,
place Royale à Nantes

Journée nationale
Contre la précarisation de nos vies !

Un toit pour tou-te-s !

Manifestation contre la précarisation de nos vies, un toit pour tou-te-s (affiche)

Affiche à coller et diffuser sans modération

Lire la suite

Publicités

CSSP49 – Les ALGÉCOS : Acte 2

Bien au chaud comme à la maison !

Suite à l’article paru dans le Courrier de l’Ouest mercredi 12 décembre, sous la plume de Mr Durand, je me permets de réagir car visiblement nous n’avons pas vu la même chose.

A l’ heure d’ouverture de cet hébergement, hier soir, mardi 11 décembre à 21h , rue Couffon, il me semble bien avoir été la seule « étrangère » à ce lieu, je n’y ai rencontré personne d’autres, à ma grande surprise, et encore moins de journalistes, ou alors ils ne sont pas attardés bien longtemps.

Lire la suite

CSSP49 – Les ALGÉCOS : Acte 1

Depuis de nombreuses années, à Angers mais dans bien d’autres villes, tous les demandeurs d’asile ne disposent pas d’un hébergement. Ils sont nombreux à devoir passer l’hiver dans des abris de fortune (mais pas seulement l’hiver…). En ce sens, la réquisition de logements vides est une des réponses défendues par le Collectif.

Le 27 octobre 2012, suite à une première manifestation dénonçant les graves manquements de l’État, quatre maisons situées rue d’Orgemont (quartier de la Roseraie) ont été réquisitionnées et accueillent des demandeurs d’asile sans hébergement mais également des familles Rroms ainsi que des jeunes français sans hébergement (une cinquantaine de personnes).

Lire la suite

Rennes. Retour sur « le Pacé » : expulsion imminente !

Pacé. Les 250 migrants du plus grand squat de France
craignent l’expulsion (reportage)


Voir le reportage vidéo…

Ambiance tendue depuis quelques jours au squat de Pacé
près de Rennes. Les 250 migrants qui y vivent depuis mai dernier
craignent d’être expulsés à partir de demain matin.

Le tribunal de Rennes leur avait donné jusqu’à
ce jeudi soir minuit pour évacuer les lieux.

« En fait, on ne sait pas vraiment quand on va être expulsé » précise
une militante de l’association Droit Au Logement (DAL35)
qui, en mai dernier, a « ouvert » ce squat.

« Ca peut être demain matin à partir de 6h ou dans les jours à venir.
Nous avons conseillé aux occupants de mettre à l’abri le peu d’affaires
qu’ils possèdent et de ne garder qu’avec eux le strict minimum ».

Des migrants qui vivent dans l’angoisse.

« Où va-t-on aller si on est expulsé ? Il n’y a plus
de places d’accueil pour nous héberger »

résume l’un d’eux.

Un véritable casse-tête politique et humain
pour les politiques et la préfecture.

Lire la suite

Un Toit c’est Un Droit (35) – Communiqué de presse « les expulsés du squat de Pacé », de la Maison Internationale de Rennes (MIR)

La Maison Internationale de Rennes (MIR)
qui défend les valeurs de paix, de démocratie,
de fraternité et qui œuvre pour le dialogue
des cultures tient à exprimer son indignation
devant la situation insoutenable que vivent
250 personnes migrantes dont 70 enfants,
expulsés du squat de Pacé.

Lire la suite

Rennes. Retour sur « le Pacé » : de l’assignation à la décision !

Près de Rennes, 200 migrants occupent un foyer désaffecté

Au moins 200 migrants, principalement des demandeurs d’asile, occupent
depuis début mai une ancienne maison de retraite à Pacé, près de Rennes,
« réquisitionnée » par le DAL35 pour « sortir les gens de la rue », a-t-on appris
auprès de l’association Droit Au Logement.

Lire la suite

Un Toit c’est Un Droit (35) – Communiqué de presse du Front de Gauche en réponse à l’invitation du Réseau Logement 35

Front de GauchePour le Front de Gauche, la question de l’accueil
et de l’hébergement des migrants ne peut plus
être traitée de la façon dont elle l’est depuis
trop longtemps, alors même qu’une Loi
a été votée en mars 2007, loi DALO
faisant « obligation à l’État de mettre à disposition
un logement à toute personne qui en est privée »
.

Il est scandaleux que l’État se place lui-même en situation illégale par rapport à ses propres Lois.

Lire la suite

Un Toit c’est Un Droit (35) – Occupation de la Résidence du Parc à Pacé par le DAL35 (lettre ouverte)

Le DAL35 occupe depuis le 5 mai 2012 les locaux actuellement vacants
de la Résidence du Parc à Pacé, permettant ainsi l’accueil
de demandeurs d’asile récemment expulsés
de leurs hébergements rennais.

L’indignation de « la commune » de Pacé face à cette occupation
n’aura pu échapper à personne : communiqué de presse
et lettre au Préfet ont été largement, et lourdement,
repris dans la presse locale et dans tous les supports
de communication municipaux, incitant ainsi
les Pacéens à partager cette indignation.

Les élus de la minorité pacéenne, exclus, comme à l’accoutumée,
de la réflexion menée par la majorité sur cet évènement, et évidemment
non associés à la rédaction de ces deux textes, ne peuvent
en être solidaires, et dénoncent l’amalgame entretenu
par le maire sous le vocable « la commune ».

Un communiqué de presse à paraître résume notre position.
Il paraît utile de dénoncer quelques contre-vérités :

Lire la suite

France 3 Bretagne – Pacé (35), la plus grande réquisition de France (reportage)

Lire la suite