Début de médiatisation

Actuellement, nous sommes environ 40 habitants, Français, Rroms et Somaliens. Parmi nous, quelques familles. A la rue depuis quelques jours à quelques mois, nous sommes d’autant plus vulnérables.

Avec le récent changement de préfet de Maine-et-Loire (49) et surtout, du ministre de l’Intérieur, M. Manuel VALLS, apparemment adepte de la surenchère sécuritaire (1;2;3;4;5;6;7), nous ne pouvons prendre le risque d’une expulsion violente (bien qu’illégale après 48h de présence dans les lieux occupés). Lire la suite