Zizanie au Grand marché d’Angers… vue par le Courrier de l’Ouest

3 articles publiés par le Courrier de l’Ouest, entre le vendredi 18 janvier
et le samedi 19 janvier 2013, à propos de l’arrêté municipal
interdisant les marchés du samedi matin :

  • « Neige et verglas : pas de marché samedi matin »
  • « L’arrêté interdisant les marchés a créé la zizanie entre commerçants »
  • « Marchés interdits : le maire dit avoir appliqué le principe de précaution »

Lire la suite

Publicités

Zizanie au Grand marché d’Angers… vue par Ouest-France

5 articles publiés par Ouest-France, entre le vendredi 18 janvier
et le samedi 19 janvier 2013, à propos de l’arrêté municipal
interdisant les marchés du samedi matin :

  • « Il n’y aura aucun marché à Angers demain samedi »
  • « Les commerçants du marché bloquent la place Leclerc et les boulevards »
  • « 8 bus bloqués autour de la place Leclerc et les autres déviés »
  • « Les commerçants du marché ont levé leur blocus en centre-ville »
  • « Pas de marchés à Angers : la réponse du maire »

Lire la suite

Retour sur la FestiZAD : le Village à Notre-Dame-des-Landes (44)

FestiZad boueLa boue, il fallait aimer ça
pour aller à la FestiZAD !

Très forte présence policière aux différents points
de rendez-vous et mais éparse aux abords de la ZAD.

Sur plusieurs kilomètres, nous avons croisé une quantité impressionnante
de voitures et de camions stationnés tout le long du chemin menant au site du festival.

Lire la suite

Retour sur le « Village Express » de la FestiZAD

Du vendredi matin au samedi soir, le Village Express,
c’est une dizaine de voitures et camions
ainsi qu’une douzaine de voyageurs
d’ici et d’ailleurs qui allèrent
(re)découvrir, soutenir la ZAD.

Le Village Express, c’est aussi
de nouvelles rencontres… à suivre !

CSSP49 – Les ALGÉCOS : Acte 2

Bien au chaud comme à la maison !

Suite à l’article paru dans le Courrier de l’Ouest mercredi 12 décembre, sous la plume de Mr Durand, je me permets de réagir car visiblement nous n’avons pas vu la même chose.

A l’ heure d’ouverture de cet hébergement, hier soir, mardi 11 décembre à 21h , rue Couffon, il me semble bien avoir été la seule « étrangère » à ce lieu, je n’y ai rencontré personne d’autres, à ma grande surprise, et encore moins de journalistes, ou alors ils ne sont pas attardés bien longtemps.

Lire la suite

Évacuation du « Pacé »… vue par Le Télégramme

Pacé. 202 personnes relogées après leur expulsion du plus grand squat breton

En juillet, la Justice avait laissé aux quelque 200 occupants
de cette ancienne maison de retraite  jusqu’au mois
de novembre pour en rendre l’usage à son propriétaire.

interview-journalisteÉcouter l’interview audio…

Les migrants du squat de Pacé (35)
ont été expulsés ce mardi matin
.

Squat de Pacé. 202 personnes relogées (2)

Plus tard dans la matinée, après avoir été reçues en préfecture,
140 sont reparties, en taxi, avec une solution de relogement…
de quelques jours.

Lire la suite