France 3 Bretagne – Squat de Pacé : un collectif citoyen d’habitants (reportage)

Reportage de Séverine Breton et Thierry Bréhier

Lire la suite

Publicités

Rennes. Retour sur « le Pacé » : Plan hivernale en approche !

Ouest-France – Mme Cécile DUFLOT, ministre du Logement,
envisage la réquisition de logements vacants

Duflot envisage la réquisition de logements vacants
Lire la suite

Un Toit c’est Un Droit (35) – Communiqué du Collectif de Citoyens Pacéens

Nous sommes des citoyens de Pacé, commune d’Ille-et-Vilaine.

Environ 250 personnes occupent depuis début mai 2012
sans trouble à l’ordre public la Résidence du Parc,
une ancienne maison de retraite, présentée depuis
par la presse comme « le plus grand squat de France ».

Une décision de justice a autorisé leur expulsion à compter
du 15 novembre 2012. Désormais, les forces de police peuvent
intervenir à tout moment alors qu’aucune solution de relogement
n’a été proposée par la Préfecture.

Lire la suite

Rennes. Retour sur « le Pacé » : de l’assignation à la décision !

Près de Rennes, 200 migrants occupent un foyer désaffecté

Au moins 200 migrants, principalement des demandeurs d’asile, occupent
depuis début mai une ancienne maison de retraite à Pacé, près de Rennes,
« réquisitionnée » par le DAL35 pour « sortir les gens de la rue », a-t-on appris
auprès de l’association Droit Au Logement.

Lire la suite

Un Toit c’est Un Droit (35) – Occupation de la Résidence du Parc à Pacé par le DAL35 (lettre ouverte)

Le DAL35 occupe depuis le 5 mai 2012 les locaux actuellement vacants
de la Résidence du Parc à Pacé, permettant ainsi l’accueil
de demandeurs d’asile récemment expulsés
de leurs hébergements rennais.

L’indignation de « la commune » de Pacé face à cette occupation
n’aura pu échapper à personne : communiqué de presse
et lettre au Préfet ont été largement, et lourdement,
repris dans la presse locale et dans tous les supports
de communication municipaux, incitant ainsi
les Pacéens à partager cette indignation.

Les élus de la minorité pacéenne, exclus, comme à l’accoutumée,
de la réflexion menée par la majorité sur cet évènement, et évidemment
non associés à la rédaction de ces deux textes, ne peuvent
en être solidaires, et dénoncent l’amalgame entretenu
par le maire sous le vocable « la commune ».

Un communiqué de presse à paraître résume notre position.
Il paraît utile de dénoncer quelques contre-vérités :

Lire la suite

Rennes. Retour sur « le Pacé » : de la réquisition à l’inauguration !

Ouverture du Pacé !

Depuis plus de 48 heures, 2 300m² de locaux inoccupés
depuis septembre 2011 mais cependant toujours chauffés
ont retrouvé une affectation digne de ce nom.

Lire la suite