Courrier de l’Ouest – Angers. Les Sans-abri ont deux mois pour évacuer les maisons d’Orgemont

Une partie des occupants du "Village" d'Orgemont lors de l'audience du tribunal en décembre.

Une partie des occupants du « Village » d’Orgemont lors de l’audience du tribunal en décembre.

Le tribunal d’instance a décidé de l’expulsion des squatteurs de la rue d’Orgemont.

La cinquantaine de sans-abri, des immigrés sans-papiers et quelques SDF français, a un délai de deux mois pour quitter les lieux, un ensemble de quatre pavillons appartenant la mairie d’Angers.

Lire la suite

Publicités