Indymedia – Nantes. Retour sur trois mois de luttes pour le logement…

Réquisition de logemnts vides

Prochain rendez-vous du collectif « un toit pour toutes et tous »

  • Lundi 21 janvier à 15h au GASPROM (+ d’infos sur place)
  • AG du collectif, tous les mardis à 18h
    au Gasprom (24 rue Fouré à Nantes)

Les actions passées…

Lire la suite

Publicités

[Angers] Rassemblement de soutien aux sans-papiers le mercredi 16 janvier à 17h30, place Michel Debré

Rassemblement mercredi 16 janvier à 17h30
devant la préfecture du Maine-et-Loire,
place Michel Debré

Lire la suite

CSSP49 – Droit de Propriété versus Droit au Logement

Sur le Droit de propriété et le Droit au logement

En marge du procès contre « le Village », point de vue…

Au cours de ce procès certaines questions ont été abordées non pas dans le cadre d’un débat de fond mais, une fois de plus, dans l’urgence, une urgence bien réelle du côté des habitants-occupants du « Village » et une prétendue urgence du côté de la mairie-propriétaire.

Lire la suite

[Angers] mercredi 19 décembre à 18h : Rassemblement pour les étudiants menacés d’expulsion devant la préfecture de Maine-et-Loire

RASSEMBLEMENT
MERCREDI 19 DÉCEMBRE A 18H
DEVANT LA PRÉFECTURE DU MAINE-ET-LOIRE

Lire la suite

Ouest-France – Expulsion. À Angers, l’école Voltaire se mobilise pour une jeune Arménienne

Une mère arménienne et ses deux filles sont menacées d’expulsion. L’école Voltaire, à Angers, se mobilise jeudi matin pour elles.

Lire la suite

CSSP49 – Communiqué du RUSF Angers, de Soleil 49, de Solidaires 49

Lors du rassemblement du 12 décembre, le RUSF Angers, l’association Soleil 49 et l’Union Syndicale Solidaires 49 avaient demandé une audience commune auprès du préfet du Maine-et-Loire, pour évoquer la situation de personnes en situation irrégulière et menacées d’expulsion.

Loin de répondre aux attentes de nos trois structures, la préfecture du Maine-et-Loire a refusé de nous recevoir, choisissant le silence et le mépris. Le prétexte ? Une première rencontre avec le RUSF une semaine auparavant, rencontre qui n’avait aboutit à aucun engagement de régularisation des étudiants sans papiers concernés.

Cependant, d’autres dossiers (un salarié, un jeune homme handicapé, un jeune papa, un commerçant) étaient en attente du bon vouloir de la préfecture. Lire la suite

CSSP49 – Les ALGÉCOS : Acte 1

Depuis de nombreuses années, à Angers mais dans bien d’autres villes, tous les demandeurs d’asile ne disposent pas d’un hébergement. Ils sont nombreux à devoir passer l’hiver dans des abris de fortune (mais pas seulement l’hiver…). En ce sens, la réquisition de logements vides est une des réponses défendues par le Collectif.

Le 27 octobre 2012, suite à une première manifestation dénonçant les graves manquements de l’État, quatre maisons situées rue d’Orgemont (quartier de la Roseraie) ont été réquisitionnées et accueillent des demandeurs d’asile sans hébergement mais également des familles Rroms ainsi que des jeunes français sans hébergement (une cinquantaine de personnes).

Lire la suite

[ANGERS] Le Village ouvre ses portes !

Le SAMEDI >> opération « VIDE-TON-GRENIER »

  • dès 14h ~ présentation du lieu, réception et répartition des objets.

Le DIMANCHE >> Chantier festif

  • dès 14h ~ inauguration de la Friperie, jeux avec les enfants,
    finitions électriques, isolation des intérieurs,
    jardinage, serrurerie, etc.
  • dès 18h ~ préparation du repas de la soirée, discussions,
    jeux, invitation à la musique acoustique, etc.

Au Village, depuis le 27 octobre 2012, nous avons parcouru beaucoup de chemin.

le VillageMalgré la fatigue, le froid, l’urgence du quotidien,
les nouveaux arrivants, le procès à l’initiative du propriétaire,
la mairie d’Angers, … nous, habitant-e-s et soutiens,
poursuivons l’aménagement des lieux jusqu’à
ce que chaque maison soit véritablement
équipée pour passer l’hiver. Lire la suite

3 éclaireurs du Village en route pour la Halte de la Baumette

Dans la fin d’après-midi, l’une de nos source nous indiquait que la halte de nuit municipale,
la Halte de la Baumette, serait ouverte aux sans-abri ce soir-même, 7 jours après une ouverture manquée qui nous fut annoncée par le directeur adjoint du Cabinet
de la mairie, en personne, lors de notre rencontre au Village.

C’est cette même annonce que nous avions alors interprété comme un ultimatum
lorsque nous fûmes enjoint de quitter le Village dès que cette halte de nuit
serait opérationnelle : lundi 3 décembre 2012.

Le Gymnase de la rue du général Bizot

En partance du Village à destination de la Baumette, sur le chemin, nous décidons de passer au gymnase récemment réquisitionné par la préfecture de Maine-et-Loire.

Agent de sécurité et liste du Samu social

Ce fut l’occasion pour nous de constater
que les entrainements sportifs ont repris
au Gymnase. L’agent de sécurité rencontré
quelques jours plus tôt n’était plus là.

À notre arrivée, derrière un véhicule garé sur le trottoir, devant
le Gymnase, 2 personnes se tiennent près de la porte.

Nous apprendrons plus tard que l’une de ces deux personnes, notre interlocutrice
lors de cette visite improvisée n’est autre que la directrice de la DDASS
celle que nous surnommerons la Veuve noire. Lire la suite

Retour sur la manifestation de RUSF devant la préfecture de Maine-et-Loire (49)

A retenir - RUSFEn fin d’après-midi, quelque uns d’entre nous sommes allés rejoindre les étudiants étrangers et leurs soutiens
devant la préfecture de Maine-et-Loire.

Ce fut aussi pour nous l’occasion de croiser certain-e-s
de nos soutiens ainsi que de faire quelques
nouvelles rencontres. Lire la suite