Démenti sur l’ordonnance du 7 janvier

Hier, vendredi 11 janvier, l’huissier est reparu au village pour signifier l’ordonnance du 7 janvier 2013 concernant l’expulsion des habitants du « Village ». Cela a été l’occasion d’une mise au point sur les délais accordés.

Certains des habitants de la rue d’Orgemont ont compris, encouragés par l’ambiguïté du discours de l’huissier et l’article de Ouest-France, qu’ils n’avaient qu’un mois de délai avant une éventuelle intervention policière pour les évacuer par la force…

D’autres faisant remarquer que le tribunal ne retenait pas de voie de fait contre les occupants faisait remarquer Courrier de l’Ouest à l’appui que le délai légal de deux mois avant exécution était reconnu aux habitants.

Les uns et les autres ont raison en partie
et tort en globalité !

Je m’explique après relecture de l’ordonnance :

Lire la suite

Publicités

CSSP49 – Les ALGÉCOS : Acte 1

Depuis de nombreuses années, à Angers mais dans bien d’autres villes, tous les demandeurs d’asile ne disposent pas d’un hébergement. Ils sont nombreux à devoir passer l’hiver dans des abris de fortune (mais pas seulement l’hiver…). En ce sens, la réquisition de logements vides est une des réponses défendues par le Collectif.

Le 27 octobre 2012, suite à une première manifestation dénonçant les graves manquements de l’État, quatre maisons situées rue d’Orgemont (quartier de la Roseraie) ont été réquisitionnées et accueillent des demandeurs d’asile sans hébergement mais également des familles Rroms ainsi que des jeunes français sans hébergement (une cinquantaine de personnes).

Lire la suite

Évacuation du « Pacé »… vue par l’AFP

Un squat de près de 200 demandeurs d’asile évacué près de Rennes

France. Ille-et-Vilaine. PACÉ – Les forces de l’ordre ont procédé
mardi matin à l’évacuation dans le calme de près
de 200 demandeurs d’asile installés
depuis mai dans une ancienne
maison de retraite à Pacé,
près de Rennes, « réquisitionnée »
par l’association Droit Au logement (DAL).

« L’opération est terminée. Tout s’est passé sans incident,
dans le respect des personnes et dans le calme »
,
a déclaré le préfet d’Ille-et-Vilaine, Michel Cadot,
lors d’une conférence de presse.

Il a précisé que 183 personnes, dont 73 enfants, avaient été évacuées
et étaient dirigées vers des logements individuels ou collectifs
mis à disposition dans tout le département.

« Il n’y aura ce soir aucune des personnes logées jusqu’ici
dans ce squat qui sera sans logement »
, a-t-il promis.

Lire la suite

CSSP49 – Ouverture de nouvelles maisons…

Comme vous le savez sans doute, de nouvelles maisons accueillent depuis quelques jours ceux qui sont sans toit mais pas sans droits.

Les droits humains ne sont-ils pas supérieurs aux intérêts politiques et économiques ?

Quelques échos parus dans la presse locale :

Source : CSSP49

ORTF – JT 20h – Somalie. Coup d’Etat militaire orchestré par le major-général Mohamed SIAD BARRE (vidéo)

Lire la suite