Passage de l’huissier de justice… avec « assignation à comparaitre »

Confrontation ?Cet après-midi, peu de temps après l’étonnante tempête de grêle, l’huissier de justice nous a déposé une assignation à comparaître le lundi 10 décembre à 14h30 au Tribunal d’instance,
39 boulevard Pierre de Coubertin à Angers (49). Lire la suite

Publicités

Passage d’un membre du Cabinet de la mairie d’Angers : utlimatum pour le Village !

Cet après-midi, au retour de notre deuxième convoi Emmaüs-Village, nous avons utilisé
le numéro de téléphone portable de Mme Norma MÉVEL PLA, adjointe du quartier de
la Roseraie. Elle nous a expressément notifié qu’elle n’est pas seule à décider et que, dans tout les cas, elle doit rendre des comptes à Mme Rose-Marie VÉRON,
adjointe au maire d’Angers déléguée à l’Action et à l’Animation Sociales,
à la Santé et au Handicap et à la vie associative.

A cela, nous lui avons répondu que malgré la déclaration de
Mme Rose-Marie VÉRON
à Ouest-France
  et nos tentatives
de contact
, nous n’avons eu de sa part qu’un message vocal
inutile et pas le moindre signe d’accompagnement
« notamment pour la scolarisation des enfants« . Lire la suite

Passage d’agents du service Eau et assainissement d’Angers Loire Métropole

Angers Loire MétropoleCe matin, plusieurs agents du service Eau et assainissement
de la communauté d’agglo sont passés nous rendre visite
en prétendant inspecter le réseau d’eau suite à notre
demande de remise en fonction de l’eau courante.

eau couranteHormis des réflexions décourageantes et aucun essais de remise
en fonction, ils quittent le Village. De notre point de vue, il s’agissait bien d’une inspection mais pas pour une remise en fonction
de l’eau courant, tel qu’ils le prétendaient. Lire la suite

Rennes. Retour sur « le Pacé » : de l’assignation à la décision !

Près de Rennes, 200 migrants occupent un foyer désaffecté

Au moins 200 migrants, principalement des demandeurs d’asile, occupent
depuis début mai une ancienne maison de retraite à Pacé, près de Rennes,
« réquisitionnée » par le DAL35 pour « sortir les gens de la rue », a-t-on appris
auprès de l’association Droit Au Logement.

Lire la suite